Référez un ami
3001, avenue Kepler, Québec (Québec) G1X 3V4
418 659-6431
Coordonnées
3001, avenue Kepler, Québec (Québec) G1X 3V4
418 659-6431
Publications

Conseils financiers : Tout savoir sur la faillite personnelle et le crédit auto

Publié le 04 mai 2016

Faire faillite n’est pas une fatalité

Pour de nombreuses personnes, l’endettement signifie automatiquement une spirale sans fin débouchant au mieux sur une proposition de consommateur, au pire sur une faillite personnelle. Une faillite n’est pas une situation facile, tant s’en faut, et elle a des conséquences sur la capacité à obtenir du crédit par la suite. Cela dit, grâce à des conseils judicieux, il est possible de gérer un surendettement. Une faillite personnelle peut même être l’occasion d’un renouveau. Le principe, c’est de ne cibler que les options qui ont un effet positif, porteur, libérateur. À cet égard, les professionnels du Groupe Saillant Auto Crédit peuvent contribuer à relancer ceux et celles qui connaissent des problèmes financiers.

Faillite personnelle : quelles sont vos options financières ?

  • Une faillite : de quoi s’agit-il ? C’est un processus permettant de se libérer de presque toutes ses dettes moyennant la remise de certains biens. Il y a ainsi cessation de la situation d’endettement. Il y a néanmoins un processus à respecter — un règlement de faillite dure quelques mois —, ce qui implique des étapes à suivre, des sommes d’argent à payer et la cession de biens pour le remboursement des créanciers. On parle d’une faillite volontaire quand la personne décide de choisir cette voie; elle est dite «forcée» quand ce sont les créanciers qui le font.
  • Des conditions sont à respecter. Une faillite personnelle n’est pas nécessairement la meilleure solution. Mais quand c’est requis, pour être en mesure de déclarer faillite, la personne insolvable doit :
    • supporter 1000 $ (ou plus) de dettes;
    • être résident du Canada et y posséder des biens;
    • ne pas être en faillite;
    • être dans l’impossibilité de payer ses dettes en temps; ou avoir arrêté de les payer de même que les factures courantes; ou disposer d’un actif (biens) dont la valeur totale est inférieure à celle de son passif (dettes).
  • Le syndic de faillite. Un syndic est un professionnel spécialisé et un conseiller financier. C’est lui qui gère les faillites personnelles. Il est l’intermédiaire entre les créanciers et la personne surendettée durant le processus de règlement. Il rencontre celle-ci, analyse sa situation, recommande certaines avenues, suggère les biens à remettre «en échange» des dettes et ceux à conserver. Les syndics sont soumis à la surveillance déontologique du Bureau du surintendant des faillites du Canada.
  • Un processus qui n’est pas gratuit. Les tarifs d’un syndic pour le traitement d’une faillite personnelle peuvent se situer entre 1 200 $ et 2 000 $. Dans le cas où il y a «revenu excédentaire», c’est-à-dire lorsque le revenu de la personne excède ce qu’il lui faut pour maintenir le niveau de vie requis par sa situation (famille, dépenses essentielles, de santé, pension alimentaire, impôts, etc.), des paiements en argent sont aussi à faire jusqu’à ce que la personne soit libérée de ses dettes.
  • Quelles dettes sont considérées ? La grande majorité des dettes sont incluses dans le calcul de la faillite, par exemple :
    • les montants totaux dus sur marge de crédit;
    • les soldes dus sur cartes de crédit;
    • les prêts personnels;
    • les dettes d’impôt;
    • les dettes d’études;
    • les montants dus aux agences de recouvrement.
  • Les biens protégés par la loi. Pour rembourser les créanciers dans le cadre d’une faillite personnelle, le syndic a notamment à vendre des biens appartenant au failli. Certains d’entre eux sont toutefois insaisissables :
    • les FERR et les REER accumulés (à l’exception des dépôts faits dans l’année précédant la faillite);
    • biens, meubles, objets de base (jusqu’à 7 000 $) se trouvant dans la résidence principale, sauf si ces biens sont hypothéqués;
    • nourriture, vêtements, combustibles (en proportion de ce qui est requis normalement);
    • un pourcentage du salaire du failli (la loi le détermine);
    • les outils et l’équipement nécessaires au gagne-pain (ordinateur, voiture, etc.), sauf s’ils sont sous hypothèque.
  • Faillite; quelques étapes. Une fois réglée, une faillite apparaît à votre dossier de crédit pour une période de 7 ans (première faillite). Comme c’est un processus, une faillite comporte des étapes obligatoires :
    • consultation (deux rencontres avec le syndic);
    • dépôt de formulaires;
    • cession des biens;
    • vente des biens;
    • libération (les dettes sont effacées).

La consolidation de dettes au Québec

Bien que la faillite soit une voie efficace pour se sortir d’un surendettement, elle n’est pas la seule. Il existe en effet cette autre solution qu’est la consolidation de dettes. De quoi s’agit-il ? En gros, disons que cela consiste à régler toutes les dettes (éparses) à l’aide d’un montant d’argent emprunté à un seul créancier : une institution financière. Ainsi, la gestion du remboursement est beaucoup plus simple. Évidemment, il faut que l’institution financière accepte la demande du prêt à cette fin. Chaque banque a ses critères, mais en règle générale la décision tient compte des revenus, du montant emprunté, du dossier de crédit, de l’historique client et de l’actif de la personne qui veut consolider ses dettes. Il se peut que l’institution financière demande un cautionnement. Vaut mieux se prévaloir de cette option avant que la situation d’endettement ne devienne ingérable et ne ternisse trop le dossier de crédit.

S’entendre avec les créanciers : la proposition de consommateur

En situation d’endettement, les gens sont souvent en perte de contrôle, au sens où ils ne sont pas proactifs. Au mieux ils «éteignent les feux», ils doivent répondre aux demandes pressantes des créanciers. Mais il y a une autre manière de réagir, en prenant les devants : cette fois, c’est le débiteur (consommateur) qui fait une proposition, une offre aux créanciers. Cela lui permet de rembourser ses dettes sur une période de temps qu’il a déterminé, de payer un plus faible montant mensuellement, ou de décider de régler ses dettes rapidement, mais sans les intérêts et partiellement (60%, 70% par ex.). Quand il y a accord, la période pour régulariser le dossier est de cinq ans maximum. Des conditions s’appliquent :

  • les dettes ne doivent pas dépasser 250 000 $ (prêt hypothécaire exclu);
  • il faut que le débiteur soit insolvable ou en situation de faillite.

Faillite & proposition de consommateur VS crédit automobile

Faire faillite, c’est repartir sur de nouvelles bases, on l’a dit. Ce qui implique pour le failli de recréer une situation gagnante, de ne pas «rater des paiements» alors qu’il travaille à redorer son blason financier. Cela est aussi vrai quand il est question d’une proposition de consommateur. En effet, dans ce cas, la qualité du dossier de crédit est un facteur important dans la décision de l’institution financière d’accepter ou de refuser la proposition. Or, tout retard de paiement et tout manquement affectent le dossier de crédit, sans compter les taux d’intérêt élevés sur le crédit obtenu. D’où l’importance de toujours être réaliste, de bien se faire conseiller et de cibler le crédit le moins risqué pour sa situation. Le crédit automobile est un bon exemple.

Chez Groupe Saillant Auto Crédit, on ne fait pas d’expériences, on n’y va pas par essais et erreurs avec le potentiel de crédit des clients. Les demandes de prêt-auto s’inscrivent dans une stratégie à long terme de bonification du crédit. Elles sont documentées, elles sont constructives et ciblent l’institution qui convient à la situation du client dont les finances sont fragilisées. Comme les propositions ne sont pas refusées, des notes favorables sont inscrites au dossier des clients, ce qui a également des impacts positifs sur leur cote de crédit.

L’avantage de faire affaire avec nos experts en crédit automobile spécialisé

Le Groupe Saillant Auto Crédit, c’est plus de 4000 véhicules neufs vendus chaque année, ainsi que 200 rétablissements de crédit. En partenariat avec les concessionnaires prestigieux du groupe, nous construisons des scénarios réalistes qui bénéficient aux clients. Nos experts en crédit automobile spécialisé participent au rétablissement du crédit des consommateurs qui veulent en finir avec l’endettement indu et les taux d’intérêt excessifs. De plus, comme les concessionnaires affiliés sont bien implantés et crédibles, les véhicules d’occasion qui transitent par le Groupe Saillant Auto Crédit sont en ordre et récents (2011 et +).

Rétablir votre cote de crédit avec le financement automobile

Les commerçants qui financent en parallèle (sans passer par les banques et les institutions financières) privent les consommateurs, surtout ceux qui ont été libérés de leurs dettes par faillite, de la possibilité de montrer qu’ils font dorénavant preuve de stabilité et de régularité dans leurs paiements. Ils les privent donc d’une opportunité formidable : améliorer leur crédit.

Groupe Saillant Auto Crédit vise à ce que ses clients acquièrent une automobile, certes, mais aussi à ce que leur dossier de crédit se bonifie. On parle ici d’une relation d’affaires évolutive, à moyen et long termes. Les banques sont mises en confiance par des propositions sensées et adaptées, et les clients sont sûrs d’arriver à atteindre leur objectif. Par leur constance dans leurs paiements, nos clients font remonter leur cote de crédit. Leur crédit global emprunte une voie d’avenir et non une voie de garage ! Les rythmes de rétablissement varient, mais il n’est pas rare de voir des clients ayant démontré suffisamment de rigueur pour pouvoir remplacer leur véhicule chez nous tous les 18 ou 24 mois.

Le financement automobile à taux avantageux vous est accessible

En situation de faillite ou de mauvais crédit, il importe de garder les pieds sur terre : les taux d’intérêt sont toujours plus élevés et la priorité est de cibler une voiture que vous pourrez payer (remboursement du prêt). Groupe Saillant Auto Crédit vous accompagne et vous guide de manière pragmatique et efficace à cet égard. Le renouveau, c’est aussi avoir la chance de faire preuve de constance et de stabilité. Et, du coup, de pouvoir bénéficier de taux d’intérêt avantageux. Contactez-nous pour recevoir plus de détails et pour prendre rendez-vous avec l’un de nos experts.